Ville de Fleury merogis boxe

Match de boxe au conseil municipal de la Ville de Fleury Mérogis

Ce 26 juin 2017, Ville de Fleury Mérogis, se tenait un conseil municipal en 2eme convocation (le premier ayant été annulé par manque de quorum : plus d’élus d’opposition que de la majorité).

A l’ordre du jour, entre autres points, la décharge des 7 hectares. Les habitants étaient venus nombreux (près d’une centaine, certains devant rester devant la salle du Conseil trop petite) avec des pancartes « stop à la décharge », « pollueurs, menteurs, rendez-l’oseille », « vivre à Fleury sans décharge, ni mercure »…

Notre présidente a rappelé la position de l’association : suspension du chantier de décharge, réunion publique avec présentation du projet, remise d’un dossier complet (étude, financement etc).

La Ville de Fleury Mérogis ne peut répondre !…

La Maire par interim a répondu grossièrement et sommairement qu’elle ne connaissait pas assez le projet et que c’était l’ancien maire seul qui le gérait et que donc personne mis à part le Maire démissionnaire ne pouvait répondre. Tous les habitants présents ont bien senti une certaine gêne dans les « non réponses » apportées par les élus. Néanmoins, au détour d’une banale réponse, certaines éléments financiers furent lâchés par erreur au public présent.

A  Fleury-Mérogis : un chantier « au rabais ».

Ville fleury merogis une decharge
Les 7 hectares avec toute la « bonne terre végétale rapportée »… Un tel chantier pour quelques petits pois. De qui se moque-t-on ?

En effet, après une suspension de séance et une réunion des élus de la majorité, nous avons pu apprendre que le projet de 5 mois de travaux avec engins (2 pelleteuses grand format, 2 bulldozers, camion, personnel et maintenant vigiles) étaient facturées à la Ville de Fleury-Mérogis ….la somme très très très très astronomique de 5 040 euros ( !!!) et qu’il n’y avait donc pas lieu de procéder à un appel d’offres… De qui ce moque-t-on ? Le chantier selon nos estimations les plus basses revient à, au moins, 700 000 euros…

Un appel d’offres est donc obligatoire et la ristourne qu’a obtenu la Ville ( ??? à vérifier sinon il s’agit d’une malversation) doit être justifiée par une pièce comptable pour être légale.

Les élus de la Ville de Fleury Mérogis boxent le public !

Devant les questions des habitants et ne sachant plus quoi répondre aux différents groupes d’opposition et au public présent, certains élus ont ensuite quitté leur place pour aller en découdre avec le public directement. Des habitants à terre recevront des coups de pieds, d’autres des coups et d’autres auront leurs vêtements arrachés…

Quel scandale et quelle piteuse image de la Ville de Fleury-Mérogis que donnent ses élus !

Bien entendu, les élus se sont ensuite retranchés derrière les portes de la Mairie, n’ont pris aucune nouvelle de la santé des habitants qu’ils avaient agressés et blessés…et ont continué comme si rien ne s’était passé leur petit conseil municipal, entre grands arrangements et petits amis.

Nous sommes tombés bien bas à la Ville de Fleury-Mérogis.