ville fleury merogis oseille

Ville de Fleury Mérogis : l’oseille des petits pois bios…

Ville de Fleury Mérogis, stop aux bulldozers.

C’en est assez de la ronde infernale des camions, bulldozers, pelleteuses sur le terrain des 7 hectares en pleine Ville de Fleury-Mérogis !

ville fleury merogis pois bios
Très jolis petits pois bio du village de Fleury-Mérogis

Ils ont bon dos les petits pois !!!! Depuis fin avril, ce sont 100 « semi » par jour qui enlèvent la bonne terre existante, puis rapportent des gravats des chantiers du Grand Paris !!

Le jackpot ? Le promoteur privé de ce projet fera un chiffre d’affaire de 1,5 M d’euros (source avérée BTP) et cela sur un terrain, un bien communal !!!

Pour faire quoi ? Planter 7 arpents de petits pois et fèves bio !!!! Qui rapporteront 1000 euros annuellement !!!!!

M. le maire de Fleury-Mérogis, vous nous prenez pour des idiots !

Sachez que nous ne sommes pas dupes que la finalité (plantation de légumineux) n’est qu’un prétexte à un vaste marché financier ! De qui se moque-t-on ?

  • Pas de consultation préalable des habitants, ni du conseil municipal de la ville de Fleury-Mérogis !
  • Pas d’information, ni de vote au conseil municipal !
  • ville fleury merogis oseille
    Culture de bonne oseille « verte » dans les champs gérés par la Ville de Fleury-Mérogis !!!

    Et le PLU dans tout ça ?

  • Les affouillements et exhaussements du sol sont incompatibles avec les règles du code de l’urbanisme sur ce terrain classé en Espace Vert Protégé !
  • Et la faune, la flore : l’étude d’impact environnemental, où est-elle  !!
  • Et la nappe phréatique, endommagée !!
  • Qui ramasse ces millions d’euros ! et les appels d’offres, où sont-ils !

Sachez que c’est volontairement que les bulldozers et les centaines de camions écrasent le sol, rendant ainsi la terre inerte irrémédiablement, plus de matière organique, plus de faune, ni flore. Plus la terre est écrasée, compressée et plus ils peuvent apporter des terres non honorables, donc plus gros est le jackpot !! Enfin, le terrain ainsi bouleversé, appauvri volontairement, devient impropre et il faudra 4 à 5 ans pour qu’il puisse produire !!

La ville de Fleury-Mérogis veut la vérité, rien que la vérité !